browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La tombola

Posted by on 3 octobre 2012
Le bar et tous les alcools

Le bar et tous les alcools

Ce weekend le papa à Bâton, mon cousin Teddy (le pincher à la croissance contrariée) et Crie-Fort sont venus à la niche pour organiser une Tombola.

La tombola est un jeu typiquement humain ou l’on achète des bouts de papiers et on repart avec des verres. Ca a l’air simple comme ça mais ça demande une sacré organisation…

Je vais donc vous expliquer aujourd’hui comment organiser une bonne tombola humaine…

Tombola

Pour  75 Personne(s)
Coût :
Difficulté :
Préparation : 1 mois
Cuisson : 4 heures
Repos :  4 jours

Les Ingrédients :

  • Beaucoup, beaucoup d’amis
  • Une niche à vider avec plein de choses qu’on veut donner
  • Un abris à machine-à-promener et des abris démontables
  • Des verres, beaucoup, presque autant que d’amis !
  • Des amis pour compter les verres et faire les lots
  • Un ami avec un gros camion
  • De l’argent (l’argent c’est le truc qui sert à acheter les croquettes)
  • De l’alcool (l’alcool c’est le truc que les humains prennent pour dépenser plus d’argent. Les mâles seulement car chez les femelles c’est naturel)
  • Des bouts de papiers que vous échangerez contre de l’argent (voir ci-dessus) une fois que les humains auront bu de l’alcool (voir ci-dessus)
  • Un bénéfacteur de style « Alain Mari » qui collectionne les verres et qui achètera  les billets invendus.
Crie-fort, qui a bien aidé Baballe et Bâton tout le weekend !!

Crie-fort, qui a bien aidé Baballe et Bâton tout le weekend !!

La préparation :

  • Choisissez un jour de pluie, plus il pleut plus il semble que cela soit approprié. Baballe et Bâton ont été au top sur ce coup là !
  • Invitez vos amis à venir avec leur propre gamelle, car c’est pas la S.P.A. de marlioz ici non plus ! Tant qu’à faire, invitez vos amis qui cuisinent le mieux !
  • Montez vos abris démontables avec des amis bricoleurs sans vous enerver
  • Reprenez un doliprane
  • Montez tables, chaises, mettez des nappes, des affiches dans le village et des parapluies à disposition.
  • Lorsque les invités commencent à arriver, réservez les gamelles qu’ils apportent.

 

La cuisson

Bâton qui pousse à la consomation

Bâton qui pousse à la consomation

  • Mélangez vos amis entre eux, rajoutez l’alcool petit à petit.
  • Si nécessaire, ajouter un peu plus l’alcool et continuez de mélanger.
  • Profitez en pour proposer des petits bouts de papier à vos amis. Si vous n’en vendez pas assez, rajoutez de l’alcool.
  • Vous pouvez en profiter pour servir les gamelles à ce moment là, si vos amis ne se sont pas déja servis eux mêmes.
  • Lorsque la préparation est bien chaude, servez les bouts de papier et organisez le tirage.
Mr et Mme Mari, grands amateurs de papiers et de verres

Mr et Mme Mari, grands amateurs de papiers et de verres

La dégustation

  • Invitez une ou deux « mains innocentes » à vous assister
  • Prenez un Chapeau et tirez un papier après l’autre pour sélectionner au hasard qui a gagné des Verres
  • De manière régulière, prenez une voix de camelot et dites « Alain Mari » pour faire rire l’audience.
  • Entrecoupez la distribution de verres avec d’autres lots comme des bouteilles d’alcool pour les enfants ou des  Légos pour les parents
  • N’oubliez pas d’en profiter pour vous débarrasser de vos poubelles et de vos bouteilles vides, ça fait des lots tous à fait  acceptables !

Enfin, laissez reposer

N’oubliez pas de tout redémonter après usage, bien laver les ustensiles, rendre les camions et les tentes à leur propriétaires, un supo et au lit ! Une telle expérience ne se renouvelle qu’une fois tous les dix ans, foi de grosChien, c’est crevant de faire la baby-sitter pour tous ces gamins toute une après midi, alors faire une tombola, moi je laisse ça aux humains !!!

Moi dans un sale état après une journée de Baby-sitting

Moi dans un sale état après une journée de Baby-sitting

En conclusion

C’était bien cool, tout le monde était là ! Toujours-en-retard-caro-calin, Creuse-beaucoup et sa femelle, Grand-maman-gloria, Tata-caro, la tribu Mari, les amis de travail de Baballe, les amis de travail de Bâton, la maman à mon pote Clovis (qui était indisposé) et tellement d’autres que je n’ai pas tout suivi !! ça a fait tellement de jouets pour moi que je ne savais plus ou donner ni du bâton ni de la baballe !!

 

Quelques photos ci-dessous mais bien plus à venir très bientôt sur la Gallerie de Bâton qui m’a dit que vous étiez tous invités à partager vos photos avec lui pour les mettre sur sa gallerie. (je comprends rien à ce que je viens d’écrire mais ça avait l’air tellement important pour le pauvre Bâton que je vous retranscrit ça tel quel….).

Allez, je retourne à ma gamelle, demain je vous parlerais de ma préparation physique pour une expérience de 10 heures dans une machine-à-promener volante !!

Comments

6 Responses to La tombola

  1. BRUN Marie-Line

    Bonjour Groschien et merci pour cette recette. Je n’ai pas pu y ajouter ma « diete touch » cela dit, je crois que Baton aurait pas apprécié d’être portionné à 60g..
    Je pense bien fort à vous trois. J’ai noté toute la recette. Mes parents auront bientôt besoin eux aussi de vider leur niche (je te raconte pas tout ce qu’elle contient, c’est Enoooorme et cela me fait peur). Papa a une patte abimée et sa niche est au 4ème sans ascenseur!
    Demande à Baballe ou Baton de t’expliquer. J’ai pas bien les mots en langage chien courant (le langage pas le chien, tu me suis?). Bref, je les accompagne pour acheter leur croquettes, les aide à trouver une nouvelle niche plus adaptée etc…Je mène une vie de wouf!
    Et puis, le temps passe et vous aller partir. Comment vous transmettre toutes mes pensées, ma tendresse pour vous accompagner sans vous faire payer une surtaxe à l’aéroport pour surpoids (c’est un comble pour une diététicienne)
    Je vous embrasse très fort sur la truffe. Ce n’est qu’un « au revoir » frères d’armes et de tatamis mais aussi de partage de Berthouine…
    Gros calins

    Marie-Line

  2. GrosChien

    Salut Marie-Line !

    je suis content que la recette te plaise ! Je confirme que la limitation à 60gr très peu pour nous ! ici même les chats bouffent plus que ça, d’ailleurs on a dit à Benêt que s’il perdait pas son bide il voyagerais en soute si d’aventure il venait à Madagascar ! (« si d’aventure », t’as vu je parle comme les humains de culture !).
    Pour ton histoire de papa j’ai pas tout compris, mais je veux bien te suivre, il suffit de me dire ou est ton « pied » ! Par contre que tu aide tes parents à trouver une niche et aller chercher leur croquettes c’est cool !! chez nous ils peuvent se gratter les puces, sachant que c’est bien payé quand on sait que chez nos ancètres les loups ils avaient des chances de se faire bouffer !!

    Grosses léchouilles à toi aussi, je passe tes bisous à Bâton qui part bientôt, moi je reste encore un peu pour contrôler que Baballe fait pas de conneries et n’oublie rien, il est un peu tête en l’air tu sais ! 🙂

  3. Hippo

    Eh oh Gros Chien parle un peu meilleur de Baballe, il ne fait pas que des conneries et il est un peu contrarié en ce moment surtout après avoir déposé mémère et Benêt dans une niche en Haute-Savoie ou il fait un vent terrible et ou un gros Chat ne les attendait PAS! C’est pas parce que tu viens de te faire faire une coupe Mada qui te va extrêmement bien je l’avoue, que tu peux critiquer les humains. Bises de Grand-Maman

  4. GrosChien

    Salut grand maman Gloria l’Hippo !
    Oui, baballe m’a expliqué qu’on pouvait pas emmener Benêt et Aigrie dans la machine-à-promener volante parce que Benêt atrape les oiseaux et Aigrie … ben c’est aigrie quoi ! Elle aurait surement fait peur au conducteur !

Laisser un commentaire