browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Vakôna 2 – le retour…

Posted by on 18 août 2013
Caro-Calins et moi près de la promenade

Caro-Calins et moi près de la promenade

Ce weekend, en l’honneur de la présence de Caro-Calins-Toujours-en-retard-mais-plus-trop, j’ai emmené ma Baballe et mon Bâton au Vakôna lodge à Andasibé. Si vous vous souvenez bien nous y avions déjà été il y a quelques temps (voir mon article à ce sujet).

Nous sommes donc parti vendredi matin avec la machine à promener (le vendredi c’est quand les humains mangent du poisson). J’ai confié Juju à Gardien (en espérant qu’il la fasse cuire ou bouillir ou frire ou qu’il la transforme en croquettes) et nous sommes tous les 4 partis de bonne heure (mais en retard) pour Andasibé.

Nous nous sommes arrétés à Moramanga pour que les humains prennent leur gamelle de midi (les humains mangent beaucoup, entre 3 et 4 gamelles par jour, plus pour les humains « hobbits » il parait mais j’en ai jamais rencontré), puis sommes repartis.

Baballe avec deux lémuriens

Baballe avec deux lémuriens

En début d’après gamelle, nous sommes arrivés au Vakôna, le village de niches qui aime bien les toutous (c’est pas partout le cas !!). Bâton s’est amélioré avec la machine-à-promener car j’ai fait une sieste plus courte que la première fois !

Une fois sur place j’ai demandé à Bâton de nous laisser en bas du parc et j’ai fait découvrir à Caro-Calins le petit « chemin des demoiselles » qui mène au Vakôna, elle était ravie !!

Pendant ce temps, Bâton-chauffeur s’est occupé de garer la machine-à-promener et mettre ma couverture et mes gamelles dans notre niche (la niche 22, car la niche 14 était trop petite) et d’annoncer mon arrivée.

Ensuite, le temps que mes humains se changent, je les ai emmené sur l’île aux lémuriens mais moi je suis resté au loin pour les regarder parce que les lémuriens ont peur des gros chiens et font des bruits qui font mal aux oreilles !! Mais Caro-calin a été ravie et mes humains aussi !! Ils ont pu caresser des lémuriens, se faire monter dessus (et je sais que les humains aiment bien se faire monter dessus !!).

Bâton avec deux lémuriens

Bâton avec deux lémuriens

Après ça, ils ont pris une machine-à-promener sur l’eau et ils ont été faire un tour des îles environnantes pendant que je faisais la sieste. Apparemment Caro-Calins conduit les machines-à-promener sur l’eau aussi bien que Baballe, et ça a beaucoup fait rigoler Bâton !! C’est peut être pour ça que c’est toujours lui qui conduit la machine-à-promener !! Elle lui a passé le bâton-qui-fait-avancer mais Baballe a pas aimé comme on peut le voir sur le dessin…

Comme ils étaient toujours pas fatigués, j’ai amené mes humains voir les crocodiles, mais je les ai attendu à l’entrée du parc à crocodile car j’aime pas trop ça. Les crocodiles c’est comme des sacs à main et des chaussures pour humains mais en plus agressif. Il y avait aussi des Fossa, sortes de chats Malgaches, comme Benêt mais plus gros.. et sûrement plus intelligents !!

Un lémurien indri-Indri

Un lémurien indri-Indri

Depuis le parc aux crocodiles, on a fait une promenade pour retourner à la niche , ce que je préfère !!! Là mes humains étaient bien fatigués (enfin !! ) alors on a été boire un coup au bar et manger une gamelle au restaurant ! C’était très bon d’après mes humains, moi j’ai eu la mienne à la niche avant d’aller au dodo !!

Le lendemain je suis resté à la niche me reposer et j’ai envoyé les humains au parc Indri-Indri. Les Indri-Indri c’est des gros lémuriens qui crient comme des poissons géants, vous pouvez les écouter ici…:

Les humains ont choisi le parcours « aventure », le plus long dans le parc, ils sont fous ces humains !! Ils étaient contents par contre, ils ont vu plein de lémuriens, des Indri-Indri, des Fulvus, des Propithèques à diadème…. et ils ont aussi eu un guide très gentil qu’ils m’ont dit !!

Pour leur gamelle du midi ils ont mangé dans un petit restaurant chinois (les restaurants chinois c’est là ou on mange des toutous alors je me méfie toujours !!) et ils sont rentrés en milieu d’après-gamelle, juste après ma sieste, c’que j’prèfère !! On a été faire une promenade tous ensemble pour que je me dégourdisse les pattes et on est rentrés pour la gamelle des humains du soir !!

Mes humains en machine à promener sur l'eau

Mes humains en machine à promener sur l’eau

Le lendemain matin, mes humains ont passé du temps au restaurant pour leur gamelle du matin (quand je vous dit que ça mange les humains !!) et ils ont discuté un bon moment avec « Madame Mag », la patronne des lieux, qui connait très bien la forêt et toutes les promenades à faire !! Une humaine qui connait plein de promenades comme ça c’est ce que je préfère !!!

Après la promenade du matin, on est allé chez Prune, la maitresse de « Madame Mag », un petit bout de chienne très gentille !! Prune nous a fait faire le tour de ses terres et elle nous a présenté à ses chevaux. Les chevaux c’est comme les zébus mais sans la bosse et plus haut… et un peu plus intelligent aussi (mais pas beaucoup plus !!).  Ensuite on a fait connaissance dans son jardin pendant que son humaine offrait le café aux miens (le café c’est une boisson d’humains pour se réveiller le matin).

Mes humain au parc des indri-Indri

Mes humain au parc des indri-Indri

On a repris la machine-à-promener (avec du retard) et sommes repartis pour Moramanga où nous avons pris la gamelle des humains avant de retourner à notre niche de Tana. Bâton a été encore plus fort qu’à l’aller et a fait le trajet en un dodo record !! On est arrivé tôt et j’en ai profité pour offrir aux humains une séance de massage. Le massage c’est quand un humain tripote un autre humain et que ça leur fait du bien (Baballe et Bâton ils font souvent des massages dans leur niche !). Bon seule ombre au tableau, Juju est toujours là !! Gardien Pascal n’a pas eu faim, dommage…

Bon, comme vous imaginez, ça a été crevant ces quelques gamelles, je vais aller faire un gros dodo car je vais bientôt faire mon sac pour me préparer à aller donner mes cours de dressage chez SOS Madagascar pendant que mes humains vont retourner voir leur famille !

Léchouilles !

GC

Comments

One Response to Vakôna 2 – le retour…

Laisser un commentaire